Les recherches publiées lundi dans « Nature Climate Change » se penchent sur la plus grande menace qui pèse sur les ours blancs : la disparition progressive de leur habitat, la banquise, d’où ils attrapent les phoques, indispensables à leur alimentation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici