Alors que l'Union Européenne a autorisé le glyphosate jusqu'en 2022, certains pays dont la France assurent vouloir se passer de la molécule avant cette date. Comment ? Les chercheurs de l'INRAE travaillent à des solutions, par exemple sur des vergers et de grandes cultures.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici