Les personnes positives sont appelées par l’assurance-maladie dans les quatre heures suivant la création d’une fiche par leur médecin. Mais des retards s’accumulent dans la chaîne de prise en charge et l’efficacité du « contact tracing » est difficile à apprécier.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici