Après avoir nié la résurgence de l’épidémie, le président américain, dont la gestion est de plus en plus critiquée, a reconnu que la crise sanitaire va empirer.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici