Pour Farid Benhammou, géographe, la présence d’un loup n’est pas surprenante. Sur franceinfo, le chercheur pointe du doigt « la politique actuelle de la France qui vise parfois à essayer de limiter la prédation » car « si ponctuellement éliminer un loup qui pose problème peut s’envisager », il estime que ce n’est pas une solution.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici