Andrés Manuel Lopez Obrador se voit reprocher d’avoir minimisé la crise sanitaire dans le pays, le quatrième plus touché au monde en nombre de décès.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici