Le prix Nobel de littérature s’oppose à la transformation d’un sentier de l’Eure, quasiment à l’état sauvage, en une véloroute d’une largeur d’au moins 2,50 mètres. Un membre de la famille Gallimard a déjà déposé deux recours en justice.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici