L'écrivain Jean-Marie Gustave Le Clézio garde un souvenir ému de ses promenades sur le chemin de halage entre Vernon et Pressagny l'Orgueilleux. Il apporte son soutien à la famille Gallimard qui se bat avec d'autres riverains pour que ce sentier ne devienne pas une piste cyclable bitumée.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici