Une fuite d’agent chimique de l’usine de Lavéra au large de Martigues a causé l’apparition d’une nappe acide polluante de plusieurs hectares dans la Méditerranée. L’association souhaite un « renforcement des moyens de contrôle de ces usines anciennes », explique sa porte-parole Charlotte Nithart sur franceinfo. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici