L’annonce souligne la profondeur de la crise du secteur pétrolier. Les deux principaux concurrents du groupe sur les activités de forage et de fracturation hydraulique, Halliburton et Baker Hughes, également basés à Houston, ont enregistré de lourdes pertes au deuxième trimestre.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici