Editorial. Alors que le port du masque est devenu obligatoire dans les lieux publics clos et que l’on sait désormais que le Covid-19 touche davantage les populations les plus pauvres, la gratuité des masques devrait aussi concerner ces dernières.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici