Une vaste étude constate que la population de ces espèces qui évoluent des eaux douces aux eaux salées a baissé de 76 % entre 1970 et 2016, à cause de la perte d’habitat, la pollution ou la surpêche.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici