C’était en 1975. Face au désastre écologique annoncé, l’explorateur et ethnologue Paul-Émile Victor définissait trois catégories de population : les aquoibonistes, les obscurantistes sécurisants et les optimistes. Lui avait choisi son camp.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici