Soldats du feu, prévisionnistes de Météo France et agents de l’Office national des forêts coordonnent leurs efforts pour mieux surveiller les massifs et anticiper l’évolution d’un incendie.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici