La hausse du nombre de demandeurs d’emplois sans aucune activité (catégorie A) reste pour l’instant liée essentiellement à la fin des CDD et intérims. Mais les premiers plans sociaux font craindre une aggravation de la situation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici