OPINION. La relance verte pilotée par l’Etat, comme outil de la transition écologique, ne se réduit pas simplement à une taxe sur les déchets d’emballages plastiques non recyclés. (*) Par Thierry Charles, Docteur en Droit et Directeur des Affaires Juridiques chez Allizé Plasturgie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici