OPINION. La relance verte pilotée par l’Etat, comme outil de la transition écologique, ne se réduit pas simplement à une taxe sur les déchets d’emballages plastiques non recyclés. (*) Par Thierry Charles, Docteur en Droit et Directeur des Affaires Juridiques chez Allizé Plasturgie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici