François Saltiel revient sur une première : l'arrivée prochaine de l'eau comme valeur du marché des contrats à terme.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici