Un arrêté préfectoral vient d'autoriser l'abattage de 1430 renards en Seine-Maritime d'ici fin 2020. L'animal serait en surpopulation dans le département. Argument contesté par les associations, qui reprochent au préfet d'être passé outre le résultat de la consultation publique.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici