Les chiffres restent faibles comparé à l’Europe ou aux Etats-Unis, mais l’OMS est préoccupé par l’accélération des contaminations.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici