Le recours au chômage partiel pour les hôteliers, restaurateurs et voyagistes, particulièrement touchés par le confinement, devait se terminer en septembre.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici