Dans son dernier rapport, l’ONG britannique Global Witness révèle que, pour l’année 2019, plus de quatre défenseurs de l’environnement ont été tués chaque semaine. Sur les 212 victimes, 64 ont été assassinées en Colombie. Une victime sur dix était une femme.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici