Sur les personnes identifiées, une bonne partie a entre 18 et 25 ans. Pour l’heure, les autorités se veulent rassurantes, évoquant une situation « sous contrôle ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici