La programmation pluriannuelle de l’énergie doit faire plus de place à l’hydroélectricité et ne pas se contenter de « la remise en concurrence des concessions échues », estiment, dans une tribune au « Monde », Marc Fontecave, professeur au Collège de France, Dominique Grand, docteur en physique, et Roland Vidil, président de l’association Hydro21.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici