La crise politique et sanitaire bolivienne ne semble pas trouver de répit. Des mobilisations ont eu lieu mardi dans plusieurs villes du pays contre le nouveau report des élections, du 6 septembre au 18 octobre, décidé à cause de la pandémie de Covid-19.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici