L’exploitation minière a été le secteur le plus meurtrier, avec 50 défenseurs tués en 2019. L’agro-industrie continue de provoquer des destructions, avec 34 défenseurs tués et 85% de ces attaques enregistrées en Asie. Et l’exploitation forestière était le secteur avec la plus forte augmentation du nombre de meurtres dans le monde depuis 2018, avec 85% d’attaques supplémentaires enregistrées contre des défenseurs opposés à l’industrie et 24 défenseurs tués en 2019.

Cet article Record de la honte : 212 protecteurs du vivant ont été assassinés en 2019 est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici