Un chercheur finnois affirme que les 53°C relevés jeudi dans plusieurs stations météorologiques du golfe Persique sont « assez proches » des records de chaleur sur Terre, qu’il estime à 54°C. Pourtant, c’est la température la plus élevée jamais enregistrée est de 56,7 degrés, établie en 1913 dans la vallée de la Mort, en Californie.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici