Les résidus des cachets que nous ingérons, présents dans nos selles et nos urines, passent à travers le réseau de filtrage des stations d’épuration. Ils se retrouvent alors dans les sols et les rivières.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici