Cette découverte fait augmenter d’entre 5 % à 10 % la population globale connue de manchots empereurs en Antarctique. Mais la majorité des 61 colonies découvertes se trouvent dans des zones qui pourraient disparaître.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici