Le nombre de départs de feu dans la forêt tropicale a augmenté de 28 % en juillet par rapport au même mois l’an dernier. Ces foyers sont en partie liés à la déforestation, qui s’est fortement accrue. Sachant que la majorité des feux sont généralement recensés entre juillet et octobre, le bilan risque de s’alourdir.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici