jeudi, décembre 1, 2022

Coronavirus : l’été meurtrier du cinéma français

De nouveaux films populaires ou pointus ont été portés par de bonnes critiques, mais la fréquentation en salle a chuté de 70 % et les plates-formes guettent les grosses productions au tournant.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici