Le bateau transportait 200 tonnes de diesel et 3 800 tonnes d’huile lourde, selon la presse locale. Le gouvernement local s’est tourné vers les autorités françaises de l’île de la Réunion voisine pour obtenir de l’aide.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici