Après cinq semaines de hausse, le nombre de cas positifs en Mayenne a baissé pour la première fois début août. Il reste néanmoins le seul département métropolitain classé en « vulnérabilité élevée ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici