Plus de 1 000 tonnes de carburant se sont déjà déversées en mer. Dimanche, des milliers de volontaires ont tant bien que mal tenté de limiter la marée noire qui menace l’île.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici