Comme chaque été depuis cinq ans, l'association corse "Mare Vivu" organise un tour de l'île de beauté en kayak à voile et pédales pour observer les pollutions marines. Et le constat ne change pas : la pollution au plastique est toujours aussi massive.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici