Les « majors » européennes tentent de limiter leurs investissements dans l’or noir et de lisser leur image, alors que leurs concurrentes américaines y croient toujours.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici