Toute l’île Maurice est à pied d’œuvre alors que le fioul du MV Wakashio, un vraquier japonais battant pavillon panaméen, se déverse dans les eaux turquoise. Face à la crainte d’une catastrophe écologique et touristique, la population est incrédule.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici