La décision de permettre de nouveau aux producteurs de betterave l’utilisation des néonicotinoïdes « tueurs d’insectes » provoque des remous jusqu’au sein de la majorité.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici