VIDEO. D’après le Premier ministre mauricien, « tout le fioul a été pompé des réservoirs » du navire échoué. Un millier de tonnes de pétrole s’est déversé depuis le 25 juillet, menaçant des espèces endémiques rares.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici