Ils nous défendent, nous nourrissent, nous font peur quelquefois, nous dispensent leur affection, leur sensibilité ou tout simplement leur poésie. Et pourtant, regardons-nous réellement les animaux comme il le faudrait ? La philosophe Vinciane Despret nous éclaire.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici