Pour contenir un rebond de l’épidémie, les habitants de Mayenne se sont vus distribuer par l’Etat des masques en provenance du vietnam, laissant de côté les industriels français. Une délocalisation incohérente en regard du discours du gouvernement qui prône la réindustrialisation de la France, souligne Olivier Richefou, président (UDI) du conseil départemental, dans une tribune au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici