Ils sont associatifs, syndicalistes ou députés, favorables ou hostiles au RIP sur la cause animale (interdiction de la chasse à courre, de l’élevage en cage…). « L’Obs » leur donne la parole.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici