En cette saison estivale marquée par des épisodes caniculaires, de très nombreux incendies ravagent la forêt amazonienne. Rien qu’au cours des dix premiers jours du mois d’août, on dénombre 10 000 points de feu. Une situation catastrophique sur laquelle le gouvernement brésilien ferme les yeux.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici