Samedi, le taux d’incidence s’établissait dans les Bouches-du-Rhône à 58,4 cas positifs pour 100 000 habitants, contre seulement 24 dix jours plus tôt. Les autorités redoutent une rentrée « cauchemar ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici