Entre 800 et 1 000 tonnes de fioul se sont échappées des flans éventrés du MV Wakashio, souillant les côtes, notamment des espaces protégés comportant forêts de mangrove et espèces menacées.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici