Ce programme de forage dans la plus grande zone naturelle protégée du pays, où vivent des ours polaires et des caribous, « pourrait générer des dizaines de milliards de dollars ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici