La Suédoise Greta Thunberg doit rencontrer, jeudi, la chancelière allemande Angela Merkel avec une longue liste de revendications. Une manière de montrer que malgré la crise sanitaire, la mobilisation des jeunes ne faiblit pas.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici