Avec l’aide de Taittinger, le sud-est du Royaume-Uni commence à produire du pétillant. Moins sensible au changement climatique que les terres françaises, les vignobles anglais montent en gamme.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici