L’Etat américain connaît cet été une de ses pires canicules, qui provoque des événements extrêmes et menace la santé des habitants, surtout les plus précaires.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici