C'est le jour du dépassement : ce samedi 22 août, l’humanité a consommé plus de ressources naturelles que la Terre peut renouveler en un an. "À la grâce" du coronavirus, cette date a reculé de trois semaines par rapport à 2019 : pas de quoi faire sauter de joie le climatologue Jean Jouzel.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici