Alors que l’Amazonie brésilienne brûle à nouveau dans des incendies volontaires, une autre approche de la gestion de la forêt est possible. Des dizaines de fruits ou autres spécialités gourmandes, de l’observation scientifique de la faune et de la flore, de l’artisanat, du tourisme écolo : en Amazonie colombienne, des entrepreneurs locaux réussissent à faire autre chose que couper des arbres.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici